Site géré et administré par MY TRADING FOREX EOOD - Sofia Bulgaria - contact@my-trading-forex.fr

  • Facebook Round
  • LinkedIn Carré noir
  • YouTube Carré noir
  • Twitter Round
  • meidum.png
  • steemit.png

Pour ouvrir un compte de Trading avec un effet de levier plus important (hors UE), merci de cliquer ici

 

ATTENTION : Je ne recommande pas l'utilisation d'un important effet de levier, au contraire. Un effet de levier de 10:1 correspond déjà à une prise de risque trop importante. Un débutant devrait se restreindre à ne pas utiliser d'effet de levier. Cependant, je peux comprendre que certains traders amateurs, ayant un compte de quelques centaines d'euros, puissent avoir besoin d'un effet de levier plus important ... et qu'une limitation du levier puisse correspondre à une obligation (injuste) de déposer une somme plus importante. Si vous êtes dans le cas de ce Trader amateur, qui comme un joueur de poker amateur, s'amuse avec quelques centaines d'euros (en connaissance des risques) et souhaite obtenir plus de levier ... alors mieux vaut aller vers un Broker sérieux qui est capable d'offrir le levier souhaité, plutot que de se retrouver chez un Broker offshore malhonnête et parfois totalement escroc. En cas de doute contactez-moi !
 

Lire les avertissements complets - cliquez ici

My-Trading-Forex.com reçoit une commission sur le volume de transactions (ou une commission fixe à l'ouverture du compte) pour toute ouverture d'un compte de Trading via les bannières publicitaires ou les liens d'affiliation présents sur le site My-Trading-Forex.com

My-Trading-Forex.com peut aussi recevoir des commissions pour les inscriptions aux formations présentées sur le site web.

 

Veuillez noter que le site My-Trading-Forex.com étant gratuitement accessible, ce sont ces commissions qui font vivre le site web …

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l'argent rapidement en raison de l'effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes d’investisseurs privés perdent de l’argent lorsqu’ils négocient des CFD. Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

L'Analyse Technique est-elle suffisante ?

February 22, 2017

| Ecrit par

Cet article est rédigé par Philippe Lhermie, un Trader professionnel qui cumule plus de 20 ans d'expérience en salle de marché. Pour en savoir plus sur Philippe Lhermie et sur les formations qu'il propose, veuillez cliquer ici.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Après avoir déjà formé plusieurs centaines de traders, j'ai remarqué que :

L'Analyse Technique est souvent l'unique élément déterminant de la méthode de trading des traders individuels !

 

Voyons pourquoi :

Le trader novice (Appelons-le "Jean") est livré à lui-même. Il se fie donc à la première personne qui va l'initier sur le marché des devises. Et cette personne est bien souvent le Sales (commercial) d'un courtier, que Jean vient de connaître suite à une démarche téléphonique. D'ailleurs, le Sales (Appelons-le "Nick") va parfois aller jusqu'à se présenter en tant que "Coach Trader" pour se donner plus de crédibilité ; indiquant à Jean qu'il va l'aider à réaliser ses prochains trades gagnants.

Une fois la confiance gagnée, Nick va présenter l'utilisation des différents outils disponibles sur la plateforme de trading du courtier et surtout le maniement des ordres.

 

Les formations des courtiers sont quasiment uniquement centrées sur l'Analyse Technique.

 

Parmi les différents outils, il y a, entre autres, les nouvelles Macro-économiques et l'Analyse Technique.

Mais, Nick ne va pas s'attarder à enseigner la Macro-économie. En effet, l'Analyse Technique est (apparemment) bien plus facile à comprendre et à appliquer rapidement. En 5 minutes, Nick a expliqué à Jean, le fonctionnement de tel ou tel indicateur : Pas besoin de suivre des cours de Macro-économie, voire d'apprendre les mathématiques financières !

 

Que se passe-t'il ensuite ?

Jean, livré à lui-même est d'abord ébahi par les bons signaux d'achat ou de vente d'un ou deux indicateurs. Il est persuadé que la richesse est au coin de la rue, tellement ça lui paraît facile...

 

Mais, Jean s'aperçoit bien vite que ceux-ci ne fonctionnent pas tout le temps, Mais qu'importe, vu la centaine d'indicateurs disponibles sur la plateforme de son courtier !!! Il en trouvera bien un qui sera meilleur que les autres.

 

L'apprenti trader va alors entreprendre un travail titanesque qui se révèle très chronophage (Mais Jean ne le sait pas encore...) :

 

  • Il commence à essayer tous les indicateurs, les uns après les autres. Mais, il se rend compte que chaque indicateur n'est pas toujours efficace, voire même beaucoup donnent des signaux d'entrée ou de sortie complètement faux.

  • Il se décide alors à les customiser, car même si tout le monde regarde les graphes avec des bougies en daily et en 15 minutes, Jean se dit que les bougies 23 heures et 14 minutes fonctionnent mieux (c'est vrai : il l'a vérifié sur ... deux exemples).

  • En fait, Jean est même tombé amoureux de certains indicateurs et ne jure que par eux.

  • Il les combine les uns avec les autres. Il finit par en combiner des dizaines ensemble car il ne vous le dit pas (il ne se le dit pas aussi), mais Jean cherche plus ou moins inconsciemment l'indicateur miracle qui gagnera tout le temps (enfin presque... soyons réalistes...). Pour traiter, toutes les conditions doivent être réunies : c'est-à-dire que tout ses indicateurs doivent être au vert...Mais comme il y a toujours un indicateur qui n'est pas au vert, il s'avère que Jean ne traite quasiment jamais et rate énormément d'opportunités.

  • Et Jean affine tellement qu'il trouve toujours un ratio de Fibonacci ou une vague d'Elliott qui explique le retournement qui vient d'arriver... Le problème, c'est qu'il en trouve un peu trop :

 

 

L'Analyse Technique faite par les départements recherche des banques !

 

Regardons maintenant l'Analyse Technique du côté des départements recherche des banques, réalisée pour les traders des banques mais surtout pour leurs clients professionnels.

Par exemple, au département recherche de la banque française Natixis, il y a au total 14 personnes dont :

  • 9 stratégistes macro-économie

  • 1 Analyste Technique

Un seul Analyste Technique sur 14 personnes... Vous êtes toujours sceptique car Natixis, n'est qu'une "petite banque française" ?

Voyons maintenant chez Goldman Sachs, la, ô combien célèbre, banque d'affaire américaine !

Le département de recherche comprend 58 employés :

  • 15 personnes au département "Global Macro and Markets Resarch" 

  • 12 personnes au département "Americas" 

  • 15 personnes au département "Europe" 

  • 14 personnes au département "Asia" 

  • 2 personnes à l'administratif.

Dont... toujours un seul Analyste Technique !!

 

Toutefois, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'autres personnes dans l'équipe qui ne font pas d'analyse technique, mais en tout cas, un seul employé est officiellement Analyste Technique....

 

Si l'Analyse Technique était prédominante chez les professionnels, ne croyez-vous pas que les proportions seraient inversées ?...

Mais pourquoi cela ? Parce que la très grande majorité de leurs gros clients, ceux qui ont les plus gros portefeuilles, sont des institutionnels (Asset Managers, Fonds de Pension, Fonds Souverains, Banques Centrales...), donc des investisseurs à moyen et long terme et non pas des Hedge funds et encore moins des traders intraday...

 

Ce ne sont, par conséquent, pas des spéculateurs intraday et ils regardent plutôt les fondamentaux qui vont faire qu'un pays va être en croissance (ou récession) et que donc sa monnaie finira par monter (ou baisser)...

Et ce sont les gros intervenants qui font les volumes, donc les vraies tendances...

 

Mais alors, l'Analyse Technique fonctionne-t'elle ?

 

Oui, certaines figures chartistes intraday ou daily donnent de bons signaux.

Oui, certains indicateurs peuvent très bien marcher, mais beaucoup vont fonctionner pendant plusieurs mois, puis...devenir obsolètes progressivement... ou du jour au lendemain !

 

De plus, il faut aussi réaliser que  :

  • Beaucoup d'indicateurs sont redondants et montrent finalement la même chose (indicateur de tendance, de volatilité...).

  • Beaucoup d'indicateurs possèdent du retard dès qu'ils intègrent une moyenne.

L'Analyse Technique se répète, oui, mais c'est comme dans la vie :

Tout change petit à petit (...ou brutalement) tous les jours, rien n'est figé ad vitam aeternam !

Donc ce qui était valable à certain moment, peut ne plus l'être du tout aujourd'hui !

 

​Alors maintenant, il ne faut pas pour autant, jeter le bébé avec l'eau du bain !

 

Certains traders individuels m'ont dit : "Mais vous, vous ne faites que de l'Analyse fondamentale....".

Et bien, ils se trompent car oui, les professionnels (les institutionnels) utilisent l'Analyse Technique mais surtout en Daily, puisqu'ils font du long terme... en Intraday aussi, par les Hedge funds mais surtout pour déterminer les points d'arrêt et d'accélération, plutôt que la vraie tendance...

Donc OUI, les traders professionnels utilisent l'Analyse Technique, mais souvent pas de la même façon que les particuliers. En tout cas, les institutionnels accordent beaucoup moins d'importance à l'Analyse Technique...

Donc, vous, dans votre trading intraday, vous devez faire pareil : Surpondérez l'Analyse Fondamentale car ce sont les gros intervenants qui font les tendances et ils regardent plutôt l'Analyse Fondamentale pour déterminer une tendance haussière ou baissière et si celle-ci est forte, ce sera l'occasion de casser les supports et les résistances vus en Analyse Technique...

Mais attention, si conjuguer l'Analyse Fondamentale avec l'Analyse Technique est nécessaire, cela ne suffit pas pour autant, car :

 

Le Forex est avant tout un marché de Flux !

 

Cela veut dire quoi ?

Il faut comprendre les raisonnements et donc les comportements des plus gros intervenants qui eux, peuvent venir occasionnellement, mais massivement (un Fond Macro, par exemple, qui n'est pas spécialiste Forex et surtout, qui ne spécule pas sur le Forex car ce n'est pas son métier ...). Ce sont eux qui font la vraie tendance, le vrai support (Et non pas les Hedge Funds et encore moins les traders individuels...).

 

Pour en savoir plus, suivre la formation de Philippe Lhermie.

 

 

 

 

 

 

Please reload

Nuage de Tags

Please reload

News & Actualités

La carte de retrait Amana Capital

November 8, 2019

1/7
Please reload